Les travaux de terrassement et la pose de canalisations en présence de nappe phréatique nécessitent un savoir-faire et un matériel adaptés.

  • Les sondes sont enfoncées dans le sol par un lancement à l’eau (manuellement ou après forage à la tarière) sur le pourtour de la zone de terrassement concernée.
  • Elles sont ensuite reliées au collecteur par des flexibles souples équipés de vannes réglables
  • Raccordée à ce collecteur, la pompe à vide électrique de 360 m3/h permet d’évacuer l’eau de la nappe grâce à la mise en place d’un tuyau souple vers un exutoire naturel préalable défini avec le client.

Ce système permet d’abaisser temporairement le niveau de la nappe pendant la durée nécessaire à l’opération.