RABATTEMENT DE NAPPES

 

La pose des canalisations dans la nappe phréatique nécessite un matériel spécifique et un savoir-faire affirmé.

 La technique :
 

Des pointes de longueurs appropriées (jusqu’à 7 m) sont enfoncées le long ou autour de l’excavation à réaliser ; elles sont raccordées sur un collecteur.

L’utilisation de pointes filtrantes est particulièrement adaptée dans les terrains peu perméables (limons ou sable fin).

Le collecteur est relié à une pompe à vide de 350 m³ /h, qui, par dépression, aspire et refoule l’eau de la nappe par l’intermédiaire d’un tuyau souple vers une exutoire naturel (fossé, ruisseau) ou un réseau d’eau pluviale.

Ce procédé est particulièrement efficace et permet de poser des canalisations sous le niveau de la nappe phréatique.